En cours de couleur

D’’esprit contrariant, dans un état constant de colère et prédisposée à l’indolence, je pataugeais à mon insu dans un cercle chromatique dont la palette réfutait toute émotion. Aussi mes premiers pas dans la couleur m’ont été imposés, presque forcés, mais une fois la porte ouverte j’ai rapidement découvert ce lien étroit entre couleur et sentiments.

 Les trois couleurs primaires sont le magenta, le cyan et le jaune. Il s’agit de pigments purs que l’on ne peut pas reproduire par mélange.

Le cercle chromatique comporte des couleurs chaudes et froides. Les chaudes   tendent vers le jaune et les froides vers le bleu. Les premières sont orientées vers le monde extérieur et les deuxièmes vers un repli sur soi. Les unes s’exposent, les autres reculent et se protègent.

 Cette corrélation est liée à la personnalité de chacun, mais d’ores et déjà, accordons-nous des nuances, car la palette du peintre est infinie et nos personnes ciselées par autant de traits de caractère qu’il existe de nombre de demi- teintes.

 Ainsi, un vert avec un apport de bleu est un vert froid, alors que dosé avec une certaine quantité de jaune ou de rouge, il s’abrite et devient chaud. Il y va de même pour le gris, le violet et les bruns que j’aime appeler des couleurs bipolaires.

En revanche un rouge, un orange ou un jaune demeurent des couleurs chaudes, et le bleu sera toujours froid, car l’intervention d’une autre couleur transformera leur teinte en vert, gris, brun ou violet.

 La teinte étant la couleur prédominante d’une nuance, un gris, selon sa teneur en bleu ou en jaune, prendra le dessus, ou pas, sur la deuxième couleur, mais il sera animé par les vibrations de son alliée et deviendra ainsi une demi-teinte avec une toute autre symbolique.

 Chaud, froid ou tempéré, la perception de la couleur est totalement dépendante de l’observateur.

 Puisque « la terre est bleue comme une orange ». *

 

* « L’Amour la Poésie » de Paul Éluard

IMG_1423.JPG
teinte grise ou demi-teinte…
IMG_1424.JPG
vert chaud ou vert froid…
IMG_1429.JPG
gris bipolaire…

2 commentaires sur “En cours de couleur

  1. Belle composition (…) de couleurs chaudes&froides. Je (re)découvre Paul Eluard et ce vers métaphorique, du 7ème poème du recueil « l’amour la poésie », hommage à Gala, sa femme, qui tente de le quitter pour Dali. « la perception de la couleur est dependante de l’observateur » prend tout son sens. Merci. Bisous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s