Le blanc est la couleur

Aujourd’hui le ciel est indécis. Sombre journée pour parler des couleurs qui s’opposent par définition à la grisaille, mais instant sans pareil pour parler du blanc. Ce choix de la non couleur, qui de mon point de vue en est une, est un incontournable sujet.

 Couleur première que nous adoptons d’emblée pour habiller nos murs, le blanc est contradictoire. Considérée comme une couleur froide, elle contient l’ensemble des couleurs du spectre lumineux alors que notre œil la perçoit comme une absence de couleur. Neutre et alter ego de toutes les autres teintes, elle les tolère sans peine et avec égard.

Mais qui dit neutre dit passif.

Le blanc suggère la perfection, Il est résolument lié à la lumière, et pourtant, miser sur la seule présence du blanc est un pari osé. Le blanc, isolé, est dur, sévère, son éclat peut se rendre aveuglant et provoquer un état émotionnel inconfortable.

 

Le blanc est aussi et surtout le moment du vide, d’un début, il est le support et le complice des autres couleurs. Dosez-le avec parcimonie, il est la page blanche sur laquelle tout un univers peut s’écrire.   

IMG_1239 2.JPG
Le blanc a besoin de compagnie
IMG_1170 2.JPG
Le blanc fait des siennes
IMG_1365.jpg
Un reflet pour nous rassurer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s